AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
OFFRE exceptionnelle mes amours !
150$ offert si vous faites de la pub sur PRD ici Wink
Profites-en ! C'est uniquement jusqu'au 18/02 au soir.

L'événement est maintenant ouvert ! Rejoins-le vite.
Les inscriptions restes quand-même ouvertes aux nouveaux arrivants.

Partagez | 
 

 C'est l'histoire éternelle ~ Belle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
❝ Mon nom est
Belle French

J'habite à New-York depuis le : 10/02/2018 J'ai posté un total de : 3 Une toute petite part de moi-même :



MessageSujet: C'est l'histoire éternelle ~ Belle  Sam 10 Fév - 11:57


Belle French





Bonjour! Je m'appelle Belle French mais mes amis me surnomment Belle. Je suis né(e) à dans une petite ville de France, et j'incarne Belle dans dans la Belle et la Bête. A l'heure actuelle et dans ce monde, je suis dans la peau d'une personne de 23 ans qui ressemble à Emma Watson. Côté cœur, je suis mariée mais je perd espoir à ne plus le voir, sachant que mon orientation sexuelle est hétérosexuelle. Je suis libraire. Je suis une personne trait de caractère, intelligente, A l'écoute, souriante; mais aussi Têtue, rêveuse, maladroite, Obstinée. Dans ce nouveau monde, par rapport à Gossip Girl, je me situe dans les nomades, parce que je veux vivre ma vie simplement loin des projecteur..




Il était une fois un marchand, qui était extrêmement riche. Il avait six enfants, trois garçons et trois filles ; et comme ce marchand était un homme d'esprit, il n'épargna rien pour l'éducation de ses enfants, et leur donna toutes sortes de maîtres. Ses filles étaient très belles ; mais la cadette surtout se faisait admirer, et on ne l'appelait, quand elle était petite, que la belle enfant ; en sorte que le nom lui en resta : ce qui donna beaucoup de jalousie à ses sœurs. Cette cadette, qui était plus belle que ses sœurs, était aussi meilleure qu'elles. Les deux aînées avaient beaucoup d'orgueil, parce qu'elles étaient riches ; elles faisaient les dames, et ne voulaient pas recevoir les visites des autres filles de marchands ; il leur fallait des gens de qualité pour leur compagnie. Elles allaient tous les jours au bal, à la comédie, à la promenade, et se moquaient de leur cadette, qui employait la plus grande partie de son temps à lire de bons livres. La demoiselle aimait énormément lire, c’était son passe-temps favoris. Comme on savait que ces filles étaient fort riches, plusieurs gros marchands les demandèrent en mariage ; mais les deux aînées répondirent, qu'elles ne se marieraient jamais, à moins qu'elles ne trouvassent un duc, ou tout au moins, un comte. Belle remercia bien honnêtement ceux qui voulaient l'épouser, mais elle leur dit qu'elle était trop jeune, et qu'elle souhaitait de tenir compagnie à son père, pendant quelques années.

Tout d'un coup, le marchand perdit son bien, et il ne lui resta qu'une petite maison de campagne, bien loin de la ville. Il y eut même plusieurs gentilshommes qui voulurent l'épouser, quoiqu'elle n'eût pas un sol, elle ne pouvait se résoudre à abandonner son pauvre père dans son malheur, et elle le suivrait à la campagne pour le consoler et l’aider à travailler. Quand ils furent arrivés à leur maison de campagne, le marchand et ses trois fils s'occupèrent à labourer la terre. Belle se levait à quatre heures du matin, et se dépêchait de nettoyer la maison, et de faire la cuisine pour la famille. Elle eut d'abord beaucoup de peine, car elle n'était pas accoutumée à travailler comme une servante ; mais au bout de deux mois, elle devint plus forte, et la fatigue lui donna une santé parfaite. Quand elle avait fait son ouvrage, elle lisait, elle jouait du clavecin, ou bien, elle chantait en filant. Le bon marchand savait que Belle était plus propre que ses sœurs à briller dans les compagnies. Il admirait la vertu de cette jeune fille, et surtout sa patience ; car ses sœurs, non contentes de lui laisser faire tout l'ouvrage de la maison, l'insultaient à tout moment.

Il y avait un an que cette famille vivait dans la solitude, lorsque le marchand reçut une lettre, par laquelle on lui mandait qu'un vaisseau, sur lequel il avait des marchandises, venait d'arriver heureusement. Belle ne lui demandait rien ; car elle pensait en elle-même, que tout l'argent des marchandises ne suffirait pas pour acheter ce que ses sœurs souhaitaient. Son père insistait pour lui ramener quelque chose, elle lui annonça donc qu’elle voulait une rose, puisqu’elle ne poussait pas là où elle habitait. Le bonhomme partit alors pour aller chercher ses marchandises.

Une fois rentrée quelques jours après, ses enfants se rassemblèrent autour de lui, mais, au lieu d'être sensible à leurs caresses, le marchand se mit à pleurer, en les regardant. Il tenait à la main la branche de roses, qu'il apportait à la Belle : il la lui donna, et raconta à sa famille la funeste aventure qui lui était arrivée. A ce récit, ses deux aînées jetèrent de grands cris, et dirent des injures à la Belle, qui ne pleurait point. Puisqu’elle avait idée de se livrer à la place de son père. Ils eurent beau dire, Belle voulut absolument partir pour le beau palais, et ses sœurs en étaient charmées, parce que les vertus de cette cadette leur avaient inspiré beaucoup de jalousie. Le marchand était si occupé de la douleur de perdre sa fille, qu'il ne pensait pas au coffre qu'il avait rempli d'or. Ces deux méchantes filles se frottèrent les yeux avec un oignon pour pleurer lorsque Belle partit avec son père ; mais ses frères pleuraient réellement, aussi bien que le marchand : il n'y avait que Belle qui ne pleurait point, parce qu'elle ne voulait pas augmenter leur douleur.

Le cheval prit la route du palais, et sur le soir, ils l'aperçurent illuminé, comme la première fois. Le cheval fut tout seul à l'écurie, et le bonhomme entra avec sa fille dans la grande salle, où ils trouvèrent une table, magnifiquement servie, avec deux couverts. Le marchand n'avait pas le coeur de manger ; mais Belle, s'efforçant de paraître tranquille, se mit à table, et le servit. Quand ils eurent soupé, ils entendirent un grand bruit, et le marchand dit adieu à sa pauvre fille en pleurant. Belle ne put s'empêcher de frémir, en voyant cette horrible figure, mais elle se rassura de son mieux. Le monstre lui avait demandé si c'était de bon coeur qu'elle était venue, elle lui dit, en tremblant, que oui. Ils furent se coucher, et croyaient ne pas dormir de toute la nuit, mais à peine furent-ils dans leurs lits, que leurs yeux se fermèrent.

Lorsqu'il fut parti, Belle s'assit dans la grande salle, et se mit à pleurer, pour le peu de temps qu'elle avait à vivre, car elle croyait fermement que la Bête la mangerait le soir. Elle résolut de se promener en attendant, et de visiter ce beau château. Elle ne pouvait s'empêcher d'en admirer la beauté. Mais elle fut bien surprise de trouver une porte, sur laquelle il y avait écrit : Appartement de Belle. Elle ouvrit cette porte avec précipitation, et elle fut éblouie de la magnificence qui y régnait : mais ce qui frappa le plus sa vue, fut une grande bibliothèque, un clavecin, et plusieurs livres de musique. Quelle fut sa surprise ! En jetant les yeux sur un grand miroir, d'y voir sa maison, où son père arrivait avec un visage extrêmement triste.

Le soir, comme elle allait se mettre à table, elle entendit le bruit que faisait la Bête, et ne put s'empêcher de frémir. La Belle soupa de bon appétit. Elle n'avait presque plus peur du monstre ; mais elle manqua mourir de frayeur, lorsqu'il lui proposa de devenir sa femme. Elle fut quelques temps sans répondre ; elle avait peur d'exciter la colère du monstre en le refusant. Belle se voyant seule, sentit une grande compassion pour cette pauvre Bête. Belle passa trois mois dans ce palais avec assez de tranquillité. Tous les soirs, la Bête lui rendait visite, l'entretenait pendant le souper, avec assez de bon sens, mais jamais avec ce qu'on appelle esprit, dans le monde. L'habitude de le voir l'avait accoutumée à sa laideur, et loin de craindre le moment de sa visite, elle regardait souvent à sa montre, pour voir s'il était bientôt neuf heures ; car la Bête ne manquait jamais de venir à cette heure-là. Il n'y avait qu'une chose qui faisait de la peine à Belle, c'est que le monstre, avant de se coucher, lui demandait toujours si elle voulait être sa femme, et paraissait pénétré de douleur, lorsqu'elle lui disait que non.

Quand elle se réveilla le matin, elle se trouva dans la maison de son père, et ayant sonné une clochette, qui était à côté de son lit, elle vit venir la servante, qui fit un grand cri, en la voyant. Le bonhomme accourut à ce cri, et manqua mourir de joie, en revoyant sa chère fille ; et ils se tinrent embrassés plus d'un quart d'heure. Belle, après les premiers transports, pensa qu'elle n'avait point d'habits pour se lever ; mais la servante lui dit, qu'elle venait de trouver dans la chambre voisine un grand coffre, plein de robes toutes d'or, garnies de diamants. Belle remercia la bonne Bête de ses attentions ; elle prit la moins riche de ces robes, et dit à la servante de serrer les autres, dont elle voulait faire présent à ses sœurs : mais à peine eut-elle prononcé ces paroles, que le coffre disparut. Son père lui dit que la Bête voulait qu'elle gardât tout cela pour elle, et aussitôt, les robes et le coffre revinrent à la même place. La Belle s'habilla, et pendant ce temps, on fut avertir ses sœurs, qui accoururent avec leurs maris. Les sœurs de Belle manquèrent mourir de douleur, quand elles la virent habillée comme une princesse, et plus belle que le jour. Elle eut beau les caresser, rien ne put étouffer leur jalousie, qui augmenta beaucoup, quand elle leur eut conté combien elle était heureuse.


Quand les huit jours furent passés, les deux sœurs s'arrachèrent les cheveux, et firent tant les affligées de son départ, qu'elle promit de rester encore huit jours. Cependant Belle se reprochait le chagrin qu'elle allait donner à sa pauvre Bête, qu'elle aimait de tout son cœur, et elle s'ennuyait de ne la plus voir. La dixième nuit qu'elle passa chez son père, elle rêva qu'elle était dans le jardin du palais, et qu'elle voyait la Bête, couchée sur l'herbe, et prête à mourir, qui lui reprochait son ingratitude. La Belle se réveilla en sursaut, et versa des larmes. Belle se lève, met sa bague sur la table, et revient se coucher. A peine fut-elle dans son lit, qu'elle s'endormit, et quand elle se réveilla le matin, elle vit avec joie qu'elle était dans le palais de la Bête. Elle s'habilla magnifiquement pour lui plaire, et s'ennuya à mourir toute la journée, en attendant neuf heures du soir ; mais l'horloge eut beau sonner, la Bête ne parut point. Belle, alors, craignit d'avoir causé sa mort. Elle courut tout le palais, en jetant de grands cris ; elle était au désespoir. Après avoir cherché partout, elle se souvint de son rêve, et courut dans le jardin vers le canal, où elle l'avait vue en dormant. Elle trouva la pauvre Bête étendue sans connaissance, et elle crut qu'elle était morte. Elle se jeta sur son corps, sans avoir horreur de sa figure, et sentant que son cœur battait encore, elle prit de l'eau dans le canal, et lui en jeta sur la tête.

A peine la Belle eut-elle prononcé qu’elle voulait que la Bête deviendrai son époux, qu'elle vit le château brillant de lumière, les feux d'artifices, la musique, tout lui annonçait une fête mais toutes ces beautés n'arrêtèrent point sa vue : elle se retourna vers sa chère Bête, dont le danger la faisait frémir. Quelle fut sa surprise ! La Bête avait disparu, et elle ne vit plus à ses pieds qu'un prince plus beau que l'amour, qui la remerciait d'avoir fini son enchantement. Quoique ce prince méritât toute son attention, elle ne put s'empêcher de lui demander où était la Bête. Belle, agréablement surprise, donna la main à ce beau prince pour se relever. Ils allèrent ensemble au château, et la Belle manqua de mourir de joie, en trouvant dans la grande salle son père, et toute sa famille, que la belle dame, qui lui était apparue en songe, avait transportés au château. Il épousa Belle, qui vécut avec lui fort longtemps, et dans un bonheur parfait, parce qu'il était fondé sur la vertu. Cependant son bonheur fut coupé quand la malédiction pointa le bout de son nez. Elle cherche désespérément son mari mais rien, elle ne le retrouve pas.


Ton pseudo : Pretty Girl
Ton âge : 20 ans dans une semaine
Où habites-tu : En France
Ta présence sur 7 jours : Quand je peux
Ton avis sur le forum: Il est chouette
Autre chose : I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
❝ Mon nom est
Freyja A. Andersen

J'habite à New-York depuis le : 04/01/2018 J'ai posté un total de : 79 , j'ai donc : 20 Une toute petite part de moi-même :

Intelligente - Froide aux premiers abords - Sûre d'elle - Forte - Déterminée - Sérieuse - Optimiste - Rationnelle - Raisonnable - Honnête - Franche - Coriace - A le sens du devoir - Loyale - Travailleuse - Possède un fort esprit de compétition - Mauvaise perdante - Violente - Difficilement impressionnable - Courageuse - Leader dans l'âme - Curieuse - Joueuse - Souriante et douce avec ses proches - Jalouse - Compatissante - Protectrice - Peut être impulsive si elle laisse parler ses émotions



MessageSujet: Re: C'est l'histoire éternelle ~ Belle  Sam 10 Fév - 14:45

Bienvenue!

Belle est une de mes princesses préférés. J'ai hâte de voir ce que ça va donner en RP. Bonne chance pour ta validation Laughing

_____________________________________
See? I told you that it was in here.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
❝ Mon nom est
Belle French

J'habite à New-York depuis le : 10/02/2018 J'ai posté un total de : 3 Une toute petite part de moi-même :



MessageSujet: Re: C'est l'histoire éternelle ~ Belle  Sam 10 Fév - 15:00

Merci Laughing J'ai longuement hésité avec Harold je doit avouée Question
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
❝ Mon nom est
Violet Parr

J'habite à New-York depuis le : 03/01/2018 J'ai posté un total de : 47 , j'ai donc : 19 Une toute petite part de moi-même :

Pour résumer, disons qu'avant je venais d'une famille de supers héros et maintenant je vis dans un monde où quand un téléphone arrive à faire une réservation dans un resto, tout seul, on ouvre le champagne !
Je regrette mon ancien monde, je regrette mes pouvoirs en réalité.... Mais c'est vrai que je m'amuse mieux ici. Pourquoi ? Parce qu'ici je suis une nouvelle Violet, je n'ai rien à voir avec celle d'avant. Je suis plus sûre de moi, j'ai envie de profiter de ma vie et de ma liberté, je veux dire, pas de parents, pas de petits frères ! C'est l'éclate chaque jour !
Jusqu'à ce que ma famille me manque et là je tombe doucement dans la déprime.... Je m'en sors en menant une vie des plus normales dans ce monde. Je m'adapte et je me sociabilise plus que je ne l'aurai jamais fais dans mon monde. Ici, j'ai des amis, je sors, je geek. Est ce que c'est mal que je ne sois pas dans les rues à courir pour chercher mes parents et qu'au lieu de ça je joue au bière pong dans la chambre d'un étudiant avec deux douzaines d'autre étudiants qui eux jouent à la bouteille ? Parce que si oui, je plaide coupable !




MessageSujet: Re: C'est l'histoire éternelle ~ Belle  Sam 10 Fév - 23:54

Bienvenue *-* j'adore tout tes choix d'avatars !!!! *-*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
❝ Mon nom est
Belle French

J'habite à New-York depuis le : 10/02/2018 J'ai posté un total de : 3 Une toute petite part de moi-même :



MessageSujet: Re: C'est l'histoire éternelle ~ Belle  Dim 11 Fév - 9:42

Merci beaucoup bisous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
http://gossip-on-time.forumactif.org
❝ Mon nom est
Le maître du jeu
« Je suis un, mais pas unique. »

J'habite à New-York depuis le : 14/06/2016 J'ai posté un total de : 212 , j'ai donc : 97 Une toute petite part de moi-même :


MessageSujet: Re: C'est l'histoire éternelle ~ Belle  Lun 12 Fév - 18:31



BIENVENUE !

Bonjour, et bienvenue chère Belle !

Ton choix d'avatar est juste à tomber par terre...
J'en bave d'avance !  BIM

J'ai vu ta demande de validation, et malgré une fiche très belle, je la trouve très légerrement incomplète. battant
Décris nous comment se sent Belle maintenant qu'elle se retrouve dans le monde normal.
Est-ce qu'elle l'a bien vécu ? Est-ce qu'elle a eu peur ?
Comment vit-elle le fait de ne pas pouvoir dire QUI elle est, tant qu'elle ne retrouve pas son amour éternel ?
Une fois que c'est fait, re-poste une demande de validation s'il te plais battant Inspire toi des fiches déjà validées si tu le souhaites.

N'oublie pas de signaler ta fiche quand elle sera terminé.

Pour rappel, tu t'es donc inscrit le 10/02, tu as donc jusqu'au 20/02 pour terminer ta fiche. Bonne chance !  

A plus tard en RP !    

_____________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gossip-on-time.forumactif.org
avatar
❝ Mon nom est
Liam Prince

J'habite à New-York depuis le : 31/01/2018 J'ai posté un total de : 31 , j'ai donc : 18 Une toute petite part de moi-même :

"C'est le temps que tu as perdu pour ta rose
qui fait ta rose si importante".



MessageSujet: Re: C'est l'histoire éternelle ~ Belle  Jeu 15 Fév - 16:14

Bienvenue et bonne chance Wink

_____________________________________

Little Prince

C'est une folie de haïr toutes les roses parce que une épine vous a piqué, d’abandonner tous les rêves parce que l’un d’entre eux ne s’est pas réalisé, de renoncer à toutes les tentatives parce qu’on a échoué… C'est une folie de condamner toutes les amitiés parce qu’une d’elles vous a trahi, de ne croire plus en l’amour juste parce qu’un d’entre eux a été infidèle, de jeter toutes les chances d’être heureux juste parce que quelque chose n’est pas allé dans la bonne direction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
http://gossip-on-time.forumactif.org
❝ Mon nom est
Le maître du jeu
« Je suis un, mais pas unique. »

J'habite à New-York depuis le : 14/06/2016 J'ai posté un total de : 212 , j'ai donc : 97 Une toute petite part de moi-même :


MessageSujet: Re: C'est l'histoire éternelle ~ Belle  Jeu 22 Fév - 8:40



BIENVENUE !

Bonjour Belle,

Ceci est ton premier rappel.
Vas-tu terminer ta fiche ou as-tu décidée de nous quitter ? Sad
Tiens nous au courant !

Je t'envoie le même par M.P !

A plus tard en RP !   battant battant  

_____________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gossip-on-time.forumactif.org
❝ Mon nom est
Contenu sponsorisé ❞


MessageSujet: Re: C'est l'histoire éternelle ~ Belle  

Revenir en haut Aller en bas
 
C'est l'histoire éternelle ~ Belle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gossip On Time :: :: Once Upon A Time :: Nouvelles cibles-
Sauter vers: